Utilise-moi au moins 35 fois! | La Ville de Boucherville lance une campagne d’information et de sensibilisation en vue de l’arrivée du règlement interdisant la distribution des sacs d’emplettes de plastique dans les commerces de détail

12 Décembre 2022  | 

La Ville de Boucherville lance une campagne d’information et de sensibilisation auprès de la population afin de les informer de l’arrivée du Règlement visant l’interdiction de distribution de certains sacs d’emplettes de plastique dans les commerces de détail du territoire. En vue de la prise d’effet du règlement qui aura lieu le 1er janvier 2023, la Ville invite tous les citoyens à repenser leurs habitudes, notamment en ce qui concerne la réutilisation de sacs.

Utilise-moi au moins 35 fois!

Dans le cadre de cette campagne, l’un des messages mis de l’avant est : « Utilise-moi au moins 35 fois! ». Cette affirmation provient d’une analyse du cycle de vie (ACV) environnementale et économique des sacs d’emplettes, commandée par RECYC‑QUÉBEC et réalisée par le Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services (CIRAIG). Parmi les faits saillants de cette analyse, on mentionne qu’un sac réutilisable de plastique doit être utilisé un grand nombre de fois, minimalement entre 35 et 75 fois, pour que son impact environnemental soit équivalent ou moindre à celui d’un sac de plastique conventionnel.

Le meilleur choix d’un sac réutilisable est donc le sac que vous possédez déjà ! S’il est usé, il est souvent même possible de le réparer.

Certaines exemptions

Dans le cadre de l’application de ce règlement, certaines exemptions sont à noter. En plus des sacs réutilisables, les sacs d’emplettes en papier constitués exclusivement de papier recyclable, les sacs d’emballage pour les produits en vrac, tels que les viandes, poissons, fruits, légumes, noix, friandises, farines et produits de grains, les produits déjà emballés par un processus industriel, les sacs pour vêtements distribués par un commerce offrant le service de nettoyage à sec, ainsi que les sacs contenant du matériel publicitaire dans le cadre d’une distribution porte-à-porte sont exclus de ce règlement.

Un mouvement global

Rappelons que par ce geste, la Ville joint le mouvement de bannissement des sacs de plastique, à l’instar de plusieurs autres villes de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

En plus de faire face à différents défis au moment de leur recyclage, les sacs d’emplettes de plastique constituent une nuisance lorsqu’ils se dispersent dans l’environnement et ont des conséquences importantes sur les différents écosystèmes terrestres et aquatiques. Cette nouvelle mesure a aussi pour objectif de réduire la consommation à la source, de favoriser l’utilisation de sacs réutilisables et de contribuer à diminuer notre empreinte écologique.

Renseignements

Ligne info-environnement : 450 449-8113

info.environnement@boucherville.ca

boucherville.ca/sacsplastique