Jean Martel

Maire de Boucherville
Jean Martel
Biographie

Jean Martel est maire de Boucherville depuis 2009. Il en est à son 4e mandat à ce poste. Honoré de la confiance que vous lui témoignez depuis tant d’années, il accorde une grande importance à la proximité du lien créé avec chacun des citoyens de Boucherville.

Études

  • Diplômé de l’école secondaire De Mortagne,
  • Jean Martel obtient un baccalauréat en sciences de la santé (psychologie) de l’Université Concordia
  • Un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal
  • De même qu’un certificat et une maîtrise en relations industrielles, toujours à l’Université de Montréal

PROFIL

Depuis 1995, Jean Martel agit à titre d’avocat et se spécialise notamment en droit du travail et de l’emploi, ainsi qu’en droit commercial. Il a travaillé pour le compte d’importantes entreprises du secteur bancaire, des télécommunications et du domaine de la sécurité.  Il est également médiateur accrédité par le Barreau du Québec. Il se passionne depuis toujours pour l’histoire de Boucherville. C’est d’ailleurs cette passion et son sentiment d’appartenance à Boucherville qui l’ont motivé à se présenter en politique municipale.

En novembre 2009, les citoyennes et citoyens de Boucherville lui ont confié un premier mandat à titre de maire. Depuis, la communauté de Boucherville lui a réitéré sa confiance lors des élections de 2013, 2017 et celles de 2021.

 

«Je suis honoré de la confiance que vous me témoignez année après année pour gérer cette formidable ville. C’est pourquoi, je me fais et me ferai toujours un devoir de demeurer à votre écoute et à votre service.»

Jean Martel

Les Déjeuners du maire

Le maire Jean Martel et les membres du conseil vous convient, le premier samedi de chaque mois, aux Déjeuners du maire. 

Il s’agit d’une rencontre amicale qui vous permet d’échanger avec le maire, la conseillère ou le conseiller de votre district ou encore, le conseiller responsable d’un dossier qui vous tient à cœur. Ces rencontres ont lieu chaque mois, dans des endroits différents. Vous serez informés sur cette page de l’emplacement du prochain Déjeuner du maire. 

Renseignements : 450 449-8100

Rôle du maire

Le maire représente l’ensemble de la population de la municipalité. Il préside les assemblées du conseil et travaille en collégialité avec les autres membres du conseil. Il possède le droit de surveillance, d’enquête et de contrôle sur le fonctionnement des services municipaux, assurant ainsi la transparence du conseil municipal pour la communauté. 

Le maire achemine les mandats confiés par le conseil à l’appareil administratif municipal par son directeur général, il voit à ce que les règlements et résolutions du conseil soient mis à exécution et  communique toute information jugée d’intérêt public.  Le maire doit également veiller à ce que les revenus de la Ville soient perçus et dépensés suivant la loi. 

Il est membre d’office de tous les comités, commissions et groupes de travail de la Ville de Boucherville.  Pour obtenir plus de détails sur le rôle des élus, consultez la page sur la démocratie municipale du Ministère des Affaires municipales et de l’Habitation.

Image publicitaire Ordre du mérite

Anciens Maires

Francine Gadbois

Madame Francine Gadbois

Mairesse de 1994 à 2009

Francine Gadbois devient en 1994 la première femme élue à la mairie de  Boucherville. À titre de mairesse, les citoyens de Boucherville lui confieront pas moins de cinq mandats, au cours desquels elle réalisera des projets d’envergure. Parmi ses nombreuses réalisations, on note la construction du Centre multifonctionnel en 2001 (le centre porte d’ailleurs son nom aujourd’hui), la construction de la Maison des jeunes, la construction d’un chalet multisports et de deux terrains de soccer synthétiques, ainsi que l’agrandissement et la rénovation de la bibliothèque.

Madame Gadbois est une battante. On n’a qu’à mentionner les efforts qu’elle a déployés afin que Boucherville redevienne une ville à part entière, lors des fusions forcées par le gouvernement du Québec en 2002. Elle sortira grande gagnante de cette lutte et permettra la reconstitution de Boucherville, en plus d’avoir réussi à négocier un pacte fiscal très avantageux pour la Ville. Nous nous rappelons aussi comment elle avait fait preuve d’ingéniosité lors de la crise du verglas de 1998, en alimentant en électricité l’hôtel de ville avec une locomotive du Canadien National.

Après 19 ans de carrière en politique municipale, dont 15 à titre de mairesse, Madame Francine Gadbois a pris sa retraite de la politique en 2009.

Hugues Aubertin

Monsieur Hugues Aubertin

Maire de 1985 à 1994

Élu conseiller municipal en 1982, Hugues Aubertin devient maire en 1985 et demeure en poste jusqu’en 1994. Boucherville doit beaucoup à Monsieur Aubertin.

Plusieurs projets d’importance se sont réalisés sous son administration, tels que :

  • le Centre sportif Gilles-Chabot;
  • le Centre Mgr-Poissant;
  • le développement accru du parc industriel;
  • la création de la Commission de l’environnement;
  • la mise sur pied de la Commission orientation famille.

Reconnu pour être un rassembleur, il aimait profondément Boucherville, ses citoyens et ses employés et il était très impliqué dans la communauté.

Le conseil municipal lui a décerné le Prix Pierre-Boucher en 2018, la plus haute distinction de l’Ordre du mérite, afin de reconnaître sa brillante carrière comme politicien. Hugues Aubertin est décédé en 2019.  Afin d’honorer sa mémoire, le conseil municipal du maire Jean Martel a nommé un parc à sa mémoire en 2021. Le parc Hugues-Aubertin longe la rivière aux pins et est adjacent à la bibliothèque Montarville-Boucher-De La Bruère 

Jean-Guy Parent

Monsieur Jean-Guy Parent

Maire de 1978 à 1985

En novembre 1978, Jean-Guy Parent, jeune industriel de 32 ans, devient le plus jeune maire de Boucherville.

Sous son administration, plusieurs importantes réalisations prennent vie, dont la construction du centre d'accueil Jeanne-Crevier et de la bibliothèque Montarville-Boucher-De La Bruère. Il veille également à l'aménagement de nombreuses pistes cyclables et d'installations sportives modernes aux parcs Pierre-Boucher et Pierre-Laporte. On lui doit aussi la création de la Corporation de développement génomique de Boucherville, créée pour veiller au développement commercial et industriel de la ville.

Il a toujours fait de la sauvegarde du patrimoine une priorité en :

  • le Comité du Fonds du patrimoine de Boucherville;
  • procédant au réaménagement de la maison Louis-Hippolyte-La Fontaine;
  • assurant la sauvegarde des maisons Dubuc et Daigneault.

Il a de plus procédé, dès 1979-1980, à la refonte des infrastructures dans le Vieux-Village, donnant ainsi une nouveau souffle à la conservation du patrimoine et assurant une nouvelle vie à ce village historique.

Il quitte la scène municipale en 1985 pour devenir ministre du commerce extérieur et député du Parti québécois du comté de Bertrand. Depuis 1990, M. Parent est associé principal chez Intercom Services Immobiliers, une entreprise de courtage industriel et commercial. Il continue depuis 30 ans à faire du développement à Boucherville et sur la Rive-Sud.  Il agit également à titre d’administrateur sur plusieurs conseils d’administration.

Yvon Julien

Monsieur Yvon Julien

Maire de 1973 à 1978

Monsieur Julien était un visionnaire.  Bien avant que le sujet soit d'actualité, il a fait de la protection de l'environnement une priorité.  En s'opposant à des projets de développement urbain, il a permis la protection du milieu naturel du parc national des Îles-de-Boucherville. On lui doit aussi l'acquisition et l'aménagement d’espaces verts, notamment du parc Bois-de-Brouage et d’une partie de la Rivière-aux-Pins.

Également engagé sur le plan social, il soutient la création de la Commission d’échanges et de coopération de Boucherville et de la Maison des Jeunes et voit à la construction de logements à prix modiques pour les personnes âgées, de même qu’à la mise sur pied de l’Office municipal d’habitation de Boucherville.

Yvon Julien, décédé en 2015,  restera gravé dans nos mémoires comme un modèle inspirant ayant fait rayonner Boucherville à travers le Québec. Le quai Yvon-Julien situé à l’angle des boulevards Marie-Victorin et De Montarville porte d’ailleurs son nom. Une plaque commémorative a été érigée sur le site.

Clovis Langlois

Monsieur Clovis Langlois

Maire de 1954 à 1973

Monsieur Langlois était reconnu pour son grand talent de médiateur et sa vision éclairée quant à l'avenir de sa ville. On lui doit entre autres la mise en place d’une structure administrative moderne, la construction de l’hôtel de ville, des ateliers municipaux et de l’ancien Centre sportif Pierre-Laporte (le centre sportif a ensuite été transformé en Complexe aquatique en 2017), la création du parc industriel et de la Commission d’urbanisme ainsi que l’élaboration d’un plan directeur d’aménagement. 

Le souvenir de ce grand bâtisseur de Boucherville, décédé en 2002,  restera à jamais gravé dans nos murs et dans notre mémoire. Le Centre administratif Clovis-Langlois (hôtel de ville) a été nommé en son honneur.

Les Maires de Boucherville

Depuis 1963