Point d'exclamation encerclé
Lieu actuellement fermé aux visiteurs

Des travaux doivent être effectués. Les vestiges sont recouverts afin de les protéger. Ils ne sont donc pas visibles sur le site.

La partie la plus ancienne des vestiges De La Broquerie, soit le « château Sabrevois », est construite en 1735 pour Charles de Sabrevois, petit-fils de Pierre Boucher, fondateur de Boucherville.

En 1887, Mgr Alexandre-Antonin Taché, oblat de Marie-Immaculée, dernier héritier de la famille, en fait don aux Jésuites. Ces dernier l’agrandissent, puis, entre 1910 et 1952, en font une maison de retraite appelée « Villa De La Broquerie », en souvenir d’Henriette Boucher de La Broquerie, mère de leur généreux donateur. En 1971, un incendie la laisse en ruine et la Ville de Boucherville en fait l’acquisition en 1974. Un panneau d’interprétation, une monographie « La Broquerie » et une exposition virtuelle, accessibles à la maison dite Louis-Hippolyte-La Fontaine relatent l’histoire du domaine.

Vestiges de La Broquerie
Vue rapprochée de la pierre

Contactez la Société d’histoire des îles-Percées pour obtenir des renseignements ou pour organiser une visite guidée.

Renseignements

Direction du loisir, de la culture et de la vie communautaire
Division culture et patrimoine
Ville de Boucherville
450 449-8640 / 450 449-8651
culture-patrimoine@boucherville.ca

Téléchargez l’application

Boucherville sortie et circuits

Un outil qui présente une offre variée d’événements et de parcours pour tous!