Bien avant que ne soient construites les villas victoriennes (maisons Laurence « ‘Les Saules et Mercédès), on retrouve sur ce terrain une maison connue sous le nom de « maison Lacoste ». Il s’agit du manoir construit pour le troisième seigneur François-Pierre-Boucher-De Boucherville, en 1741.

Ce terrain reste donc l’emplacement seigneurial des débuts de Boucherville jusqu’en 1815.