Situées au coeur du fleuve saint-Laurent, les Iles Percées font partie de la seigneurie de Pierre Boucher. En 1674, ce dernier concède l’île de la Commune aux habitants du 1er Rang de Boucherville, pour le pâturage des bestiaux. Dès cette époque, l’agriculture parvient à occuper l’essentiel du territoire des îles.

Au début du XIXe siècle, les îles Sainte-Marguerite et Saint-Jean appartiennent à la famille Molson, célèbres brasseurs et constructeurs de bateaux à vapeur. Des fouilles archéologiques subaquatiques révèlent, en plus de l’épave du Lady Sherbrooke, la possibilité que certains chenaux des îles recèlent un important cimetière de bateaux à vapeur anciens.
Acquise par le gouvernement du Québec en 1975, la majeure partie des îles devient le parc national des Îles-de-Boucherville. Il est ouvert au public en 1984.

Les fouilles archéologiques, réalisées sur l’île Grosbois en 1999, livrent des vestiges historiques et préhistoriques s’étalant sur plus de 2000 ans. Ces découvertes inspirent, entre autres, la reconstitution d’un campement iroquoïen et d’une hutte de type maison longue.

Aujourd’hui, Boucherville compte cinq îles principales, percées de chenaux : Sainte-Marguerite, Saint-Jean, à Pinard, de la Commune et Grosbois. Sentiers cyclables et pédestres, panneaux d’interprétation, exposition et site archéologique font découvrir les faits marquants de l’histoire des îles de Boucherville.

Contactez la Société d’histoire des îles-Percées pour obtenir des renseignements ou pour organiser une visite guidée.

Renseignements

Direction du loisir, de la culture et de la vie communautaire
Division culture et patrimoine
Ville de Boucherville
450 449-8640 / 450 449-8651
culture-patrimoine@boucherville.ca

Téléchargez l’application

Boucherville sortie et circuits

Un outil qui présente une offre variée d’événements et de parcours pour tous!