Passer au contenu
Vous êtes ici : Citoyens corporatifs > Collectes et gestion des matières résiduelles > Gestion des matières résiduelles
Citoyens Corporatifs
  • A+ A- A

    Gestion des matières résiduelles

     
    La gestion des matières résiduelles en chiffres
     
    Saviez-vous qu’au Québec…
     
    • Plus de 20 tonnes de matières résiduelles sont produites par minute.

     

    • En 2008, chaque Québécois a enfoui ou incinéré en moyenne 810 kilogrammes de résidus. En revanche, 880 kilogrammes de résidus par personne ont été récupérés.

     

    • Alors qu’en 2006, au Québec, seulement 40 % du potentiel valorisable était détourné des sites d’enfouissement, en 2008, c’est 57 % des matières valorisables qui ont été récupérées!

     

    • Cependant, plus de 90 % de nos matières résiduelles pourraient être récupérées ou mises en valeur. Ainsi, plus de 5 millions de tonnes de déchets pourraient encore être utilisées comme ressources dans la fabrication de biens et dans la production d’énergie!

     

    • Entre 1998 et 2008, la quantité de matières résiduelles enfouies a augmenté de 12 %, et ce, malgré nos efforts pour récupérer et composter, d’où l’importance de la réduction à la source.
     
    Performance du secteur industriel, commercial et institutionnel (ICI) au Québec :
     
    • Augmentation des quantités récupérées de 4 % entre 2006 et 2008.

     

    • Taux de récupération de 53 % atteint en 2008 par le secteur ICI.

     

    • Bond important de la récupération des ordinateurs et autres appareils électroniques (+133 %), de la peinture (+33 %), du plastique (+28 %) et des métaux ferreux (+23 %).

     

    • Les taux de récupération des pneus (88 %), des huiles usagées (92 %) et de la peinture (96 %) dépassent les objectifs fixés par la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles 1998-2008.
     
    *RECYC-QUÉBEC. Bilan 2008 de la gestion des matières résiduelles au Québec, p.1
     
    Performance du secteur de la construction, de la rénovation et de la démolition (CRD) au Québec :
     
    • Avec un taux de récupération de 74 %, le secteur de la construction, de la rénovation et de la démolition est le seul à atteindre et à dépasser l’objectif fixé par la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles 1998-2008.
     
    • Augmentation de 11 % des quantités de matières récupérées et mises en valeur dans ce secteur entre 2006 et 2008.
     
    • Performance attribuable en grande partie à la récu­pération toujours croissante des agrégats (asphalte, béton, brique et pierre), en hausse de 20 % par rapport à 2006.
     
     
    *RECYC-QUÉBEC. Bilan 2008 de la gestion des matières résiduelles au Québec, p.1.
     
    Pourquoi « matières résiduelles » et pas « déchets »?
     
    Un déchet est défini comme un débris ou encore des restes sans valeur. Si un de ces restes peut être mis en valeur (servir à autre chose), ce n’est donc pas un déchet, mais plutôt une matière.
     
    Ainsi, ces dernières années au Québec, nous utilisons plutôt l’expression « matières résiduelles ». RECYC-QUÉBEC définit une matière résiduelle ou un résidu comme une matière périmée ou rejetée, qui est mise en valeur ou éliminée.
     
     
    Les 3RV
     
    Pour adopter une saine gestion des matières résiduelles, il importe de favoriser certaines actions par ordre d’importance. Pour ce faire, posez-vous ces quelques questions :
     
    1. Aurais-je pu éviter de produire cette matière résiduelle?
      C’est ce qu’on appelle la réduction à la source.
    2. Puis-je donner une seconde vie à ce résidu en le réutilisant?
      C’est ce qu’on appelle la réutilisation ou le réemploi.
    3. Puis-je envoyer ce résidu vers le recyclage?
    4. Puis-je l’envoyer vers le compostage? C’est ce qu’on appelle de la valorisation (par compostage).
    5. Peut-on valoriser énergétiquement les matières résiduelles, afin qu’elles servent de combustible de remplacement?
     
    En dernier recours, on doit choisir de destiner un résidu à l’élimination (enfouissement ou incinération).
     
    Cette hiérarchie se résume par les actions suivantes :
    1. Réduction à la source
    2. Réemploi
    3. Recyclage
    4. Valorisation
    5. Élimination
    C’est ce qu’on appelle la hiérarchie des 3RV. Cette hiérarchie constitue un principe fondamental en gestion des matières résiduelles au Québec. Elle représente d’ailleurs un principe fondamental de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles du Québec.
     
    Il existe plusieurs actions qui peuvent être prises par les citoyens corporatifs afin d’améliorer la gestion de leurs matières résiduelles.
     
    Le site Web de RECYC-QUÉBEC propose plusieurs actions à l’intention des industries, des commerces et des institutions : www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/client/fr/gerer/travail/bons-gestes.asp
     
     
    Enfouir coûte de plus en plus cher!
     
    Il vous en coûte de plus en plus cher pour enfouir vos matières résiduelles.
     
    Effectivement, le resserrement des normes environnementales visant les sites d’enfouissement a eu pour effet d’augmenter, au cours des dernières années, le coût que nous devons assumer pour éliminer nos déchets.
     
    Le gouvernement du Québec a de plus décidé d’inciter tous les secteurs d’activité à dévier leurs matières de l’enfouissement en imposant une redevance pour chaque tonne enfouie. Cette redevance améliore la compétitivité des autres options de traitement des matières résiduelles, telles que le recyclage et le compostage. De fait, la redevance s’applique à une tonne de matières résiduelles enfouies, mais ne s’applique pas à cette même tonne si elle est plutôt récupérée ou valorisée.
     
    Avec l’augmentation du montant de cette redevance, les entreprises et les institutions sont de plus en plus convaincues des avantages de franchir des pas vers une meilleure gestion de leurs matières résiduelles.
     
     
    Planification régionale
     
    La Politique québécoise de gestion des matières résiduelles édicte les grands principes et les orientations à suivre, ainsi que les objectifs à atteindre au Québec dans ce domaine. Cette politique vise l’ensemble des secteurs d’activité sur le territoire et exige une collaboration de chacun d’eux en vue de l’atteinte des objectifs fixés.
     
    La Communauté métropolitaine de Montréal, dont fait partie la Ville de Boucherville, a adopté le Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles qui est entré en vigueur en 2006. Ce plan établit un certain nombre de mesures que doivent mettre en place les différentes municipalités qui la composent pour atteindre les objectifs fixés par le gouvernement provincial en gestion des matières résiduelles.
     
    C’est ce cadre qui doit diriger l’ensemble des acteurs de la municipalité de Boucherville dans leurs actions touchant la réduction à la source, le réemploi, le recyclage, la valorisation et l’élimination des matières résiduelles.
     
     
     
     
  • previous arrow
    next arrow
    PlayPause
    Slider
  • Calendrier

    Dimanche
    Lundi
    Mardi
    Mercredi
    Jeudi
    Vendredi
    Samedi
    25
    26
    27
    28
    29
    30
    1
    2
    2
    • Classique Café – Café centre d’art
    • Vernissage – Jean-François Leblanc – Galerie Vincent-D’Indy
    3
    1
    • Collecte des ordures ménagères
    4
    1
    • La page blanche – Café centre d’art
    5
    6
    3
    • Collecte des matières recyclables
    • Bibliothèque – Adultes – Club de lecture
    • Panorama – Café centre d’art
    7
    3
    • Bibliothèque – Club de lecture jeunesse
    • Kiosque d’emballage de cadeaux au profit du CABB
    • CABbaret des aînés – Centre d’action bénévole de Boucherville
    8
    1
    • Salon numismatique et philatélique
    9
    1
    • Salon numismatique et philatélique
    10
    2
    • Collecte des ordures ménagères
    • Comicolundi – Café centre d’art
    11
    2
    • Kiosque d’emballage de cadeaux au profit du CABB
    • La page blanche – Café centre d’art
    12
    1
    • Bibliothèque – Jeunes – Mini-contes
    13
    2
    • Kiosque d’emballage de cadeaux au profit du CABB
    • Collecte des matières recyclables
    14
    15
    16
    1
    • Théâtre des petits et des grands
    17
    1
    • Collecte des ordures ménagères
    18
    2
    • Kiosque d’emballage de cadeaux au profit du CABB
    • Accès 65 HORS POINTE
    19
    2
    • Accès 65 HORS POINTE
    • Cercle chromatique – Café centre d’art
    20
    3
    • Kiosque d’emballage de cadeaux au profit du CABB
    • Collecte des matières recyclables
    • Accès 65 HORS POINTE
    21
    22
    23
    24
    1
    • Collecte des ordures ménagères
    25
    26
    27
    1
    • Collecte des matières recyclables
    28
    29
    30
    31
    1
    • Collecte des ordures ménagères
    1
    2
    3
    4
    5

  • Requêtes et commentaires

    Vous avez une requête ou encore un commentaire à nous faire concernant un de nos services? Faites-nous en part.

     
    Écrivez-nous
    Copyright © 2018 Ville de Boucherville. Tous droits réservés.